2020 - Dispensation médicamenteuse en urgence

Réf. programme OGDPC : Session 9
06
mercredi 6 mai 2020 - 9h
à TOULON
Obtenir toutes les clés pour identifier le caractère d'urgence de la situation et mettre en place les actions nécessaires.

Concernant cette session


Résumé

Contexte de l’action

Le métier de pharmacien n’a de cesse d’évoluer ces dernières années. Le pharmacien d’officine est un professionnel de premier recours qui doit savoir déterminer le niveau d’urgence, orienter si nécessaire le patient ou agir pour la continuité des soins. Le pacte de refondation des urgences de la ministre de la santé Agnès Buzyn semble avoir donné un coup d’accélérateur à la dispensation protocolisée qui autorise le pharmacien à délivrer sans ordonnance et dans certaines conditions des médicaments à prescription obligatoire. Le pharmacien doit porter secours de manière rapide, efficace et adaptée à toute personne en danger, dans la limite de ses connaissances et de ses moyens. Ainsi, dans certaines situations, une dispensation sans prescription obligatoire de certaines médicaments (à prescription médicale obligatoire), dans le cadre d’arbres décisionnels validés par la HAS, tracés dans le dossier pharmaceutique peut s’avérer importante.

Ainsi ces formations seront réalisées partout en métropole afin de pouvoir former les pharmaciens à la dispensation médicamenteuse en urgence.

Objectifs généraux et pédagogiques

Ce programme de formation devra permettre au participant de repartir avec toutes les clés pour identifier le caractère d’urgence de la situation et mettre en place les actions nécessaires, questionnaire précis et systématique, pour faciliter l’orientation médicale des patients ou prendre en charge les soins nécessaires. Le pharmacien saura à l’issu de ce programme utiliser de façon optimale le dossier pharmaceutique et le dossier médical partagé du patient, outils indispensables à la dispensation médicamenteuse en urgence. La mise en pratique des arbres décisionnels dans les pathologies concernées telles que l’antibiothérapie probabiliste dans la cystite non compliquée après bandelette urinaire positive, la prise en charge de l’angine après test de diagnostic rapide (TROD), la prise en charge de la douleur et la prise en charge des allergies saisonnières seront abordées. Ceci dans le but de pouvoir optimiser l’organisation de l’officine pour la délivrance en urgence de médicaments.

Durant ce programme présentiel, sont abordés :
• L’identification du caractère d’urgence d’une demande spontanée au comptoir
• Les aspects règlementaires de ces dispensations protocolisées en urgence
• La facilitation de l’accès au soin en général et non programmés en particulier
• Le renforcement de la coopération entre professionnels et la réorientation des patients
• L’antibiothérapie probabiliste dans la cystite non compliquée après bandelette urinaire positive
• La prise en charge de l’angine après TROD positif
• La prise en charge de la douleur au comptoir
• La prise en charge des allergies saisonnières
• La prise en charge de la conjonctivite
• La prise en charge de l’eczema
• Toute autre thématique retenue par la ministre de la santé dans le cadre de la dispensation protocolisée annoncée à l’occasion du pacte de refondation des urgences.

A l’issue de ce programme, le pharmacien sera capable, entre autres :
• De s’investir pleinement dans ces nouvelles missions de dispensation médicamenteuse en urgence
• De repérer les situations relevant de ses compétences ou nécessitant une prise en charge médicale
• De prendre en charge la dispensation protocolisée selon les arbres décisionnels validés par la HAS
• Tracer son intervention et la communiquer auprès des professionnels concernés, notamment le médecin traitant.


Etape n°1 : Cours

Durée : 1 j
Format : Présentiel
Lieu : TOULON
Description :
Intervenant(s) : DESRUELLES Sophie
Date début : 06/05/2020
Date fin : 06/05/2020


Conception

Sophie DESRUELLES